Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
https://trinite-roubaix.fr/Journee-du-Migrant
      Journée du Migrant

Journée du Migrant

Et en cette journée du migrant, Michel, notre curé nous adresse ce message concrèt sur la famille libanaise qu’il ’héberge depuis 11 mois dans le presbytère.


Les parents et leurs 2 enfants de 7 et 8 ans n’ont pas fui le Liban en 2017 par plaisir en laissant leur belle maison, leur travail et leurs amis mais ils ont fui car ils avaient peur pour leur vie en quête d’un asile.
Pour rendre sensibles leurs problèmes et la condition des émigrés, je vais seulement évoquer 2 faits.
La société « Bâtir Solidaire » a monté un dossier auprès de la préfecture de Lille pour obtenir un visa de travail pour Nizard : dossier accepté par la préfecture. Fort de cet accord, Nizard est parti à Beyrouth chercher son visa de travail au consulat de Beyrouth fin février et a loué une chambre. Il faut attendre 3 semaines. Puis arrive le Coronavirus et le consulat ferme jusqu’en mai. Et en mai arrive une réponse négative pour le visa en raison d’un vice de forme : une case n’a pas été cochée sur le logement. Nous avons fait un recours par un avocat avec un nouveau dossier en payant 1.300 € sans aucune réponse à ce jour. Le 13 août arrive l’explosion : toutes les fenêtres de sa chambre volent en éclat. Voilà donc un homme calfeutré dans une chambre depuis 7 mois en attente d’un visa avec sa femme ici en France et ses deux enfants. Imaginez le stress de toute la famille. Nous avons écrit Mr Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur et à Mr Emmanuel Macron : sans réponse !

Nous avons aussi cherché un appartement pour la famille en sachant qu’ils n’ont ni fiches de paie ni revenu en dehors d’une allocation de demandeur d’asile. Donc cela ne peut se trouver que par relation de solidarité et de confiance. Sur les 250 mails envoyés, un seul a fait une proposition : un appartement Bd du Cateau à côté de l’école. Le propriétaire nous donne la clé et nous autorise à y mettre des meubles. Je cours avec Christian Lingurar et sa remorque chercher des meubles et appareils ménagers à Bondues, Emmaüs, les petites sœurs des pauvres : 5 voyages ! Au moment de signer le bail : le propriétaire se ravise : il demande une caution de paiement de loyer de 9 ans !

Un paroissien accepte de donner cette caution mais au moment de signer l’état des lieux il prétexte d’une remarque sur un chauffage dangereux dans la salle de bain pour refuser le bail et nous demande de tout enlever de l’appartement. Nous avons fait 3 voyages avec Paul, Christian et moi pour tout aller porter dans l’église St Michel. Vous imaginez les pleurs de la famille et notre désarroi !

Voilà une histoire concrète d’émigrés Libanais en France !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Lille

KTO

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

homelie
Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Bonnenouvelle.fr

octobre 2020 :

Rien pour ce mois

septembre 2020 | novembre 2020