Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
https://trinite-roubaix.fr/Homelie-du-7-juin-2020-Du-NOM-du-Dieu-tendre-et-misericordieux-Au-NOM-du-Pere
      Homélie du 7 juin 2020 : « Du NOM du Dieu tendre et miséricordieux…. Au NOM du (...)

Homélie du 7 juin 2020 : « Du NOM du Dieu tendre et miséricordieux…. Au NOM du Père et du Fils et du Saint Esprit »

Cette fête de la Trinité a ceci de particulier que nous cherchons à nommer Dieu, à mettre un nom sur Dieu ! Sur les trois hommes qui ont tenté de demander à Dieu son nom, un seul, dans tout l’Ancien Testament a réussi à arracher de Dieu la révélation de son NOM : c’est Moïse ! (1)


Cette révélation du nom de Dieu à Moïse s’opère en trois étapes successives : Ex 3,13-15 ; 6,2-8 ; 34,5-9.

C’est d’abord à la montagne de Dieu l’Horeb, Moïse perçoit un étrange spectacle : un buisson qui ne se consume pas. Et Alors Dieu lui apparaît et Moïse de dire : « S’ils me demandent quel est ton nom, que leur dirais-je ? » Ex 3,14 Et Dieu de répondre : « Je suis qui je suis » qui peut se traduire aussi : « Je serai qui je serai » ; « Je suis qui je serai ». Cette formule hébraïque bizarre où la subordonnée reprend le verbe de la principale exprime une intensité, une totalité : « je suis vraiment avec toi » : voilà qui je suis ! A Moïse qui lui demande son nom, Dieu répond : mon nom c’est « Je suis là, avec toi » ! Dieu se définit donc en terme de PRESENCE, de COMPAGNONNAGE, et de FIDELITE  : de présence : « Je suis là » ; de compagnonnage : « Je suis avec » ; de fidélité : « Je serai toujours » !
En cela Jésus pourra dire à 4 reprises dans l’Evangile de Jean : « Moi JE SUIS » : 8,24.28.58. ; 13,19 : formule qui l’identifie au Dieu de Moïse : quel Dieu au monde en effet s’est montré le plus proche, le plus présent et le plus compagnon de l’humanité que Jésus de Nazareth prenant corps et chair en notre humanité, souffrant avec nous, pleurant, partageant nos joies et nos peines ?

Notre vie est-elle façonnée à cette image du Dieu de Moïse et de Jésus ?

Mais la révélation du nom de Dieu se poursuit dans un 2ème texte du livre de l’Exode en 6,2-8 où YHWH (Yahweh) définit son programme à Moïse en l’articulant sur cette triple affirmation : « Je SUIS YHWH » 6,2.6.8. Et dans ce discours tout est focalisé sur le salut que Dieu va donner à son peuple :

« Je suis YHWH

  • Et en conséquence je vous ferai SORTIR d’Egypte…
  • Et en conséquence je vous DÉLIVRERAI…
  • Et en conséquence je vous PRENDRAI comme peuple…
  • Et en conséquence je vous ferai ENTRER en terre promise…
  • Je suis YHWH »
  • Ici, le compagnonnage de Dieu avec Moïse et Israël du 1er texte a pour effet d’assurer le SALUT, la LIBERTE, la DELIVRANCE du peuple.

« Je suis vraiment avec toi comme sauveur » voilà qui je suis ! Voilà mon nom !
« Si vous demeurez dans ma parole, dira Jésus, vous deviendrez des hommes libres…Vous connaîtrez que JE SUIS » Jn 8,31.32.24.28. Quel Dieu au monde porte-t-il le NOM qui dit que Dieu n’est que SALUT sinon JESUS de Nazareth dont le nom signifie « Dieu sauve » ? Notre vie est-elle façonnée à cette image du Dieu de Moïse et de Jésus ?

Notre vie est-elle façonnée à cette image du Dieu de Moïse et de Jésus ?

Enfin, il y a un 3ème texte où Dieu va « proclamer son nom » à Moïse (2) : « YHWH descendit dans la nuée, il se tint là avec Moïse et YHWH proclama son nom : il passa devant lui et YHWH proclama : YHWH, YHWH, Dieu TENDRE et MISERICORDIEUX, LENT à la colère, plein d’AMOUR et de FIDELITE, Gardant bienveillance pour des milliers de générations, Portant la faute, la Révolte et le péché, Et il les efface, les purifie, les pardonne »
Ex 34,6-7
Et pourtant, au moment où il proclame ce nom-là, l’alliance conclue au Sinaï vient d’être rompue. Un veau d’or a été construit. Israël, comme dit le texte, a commis « un grand péché » Ex 32,30. Mais en réponse à la prière de Moïse, Dieu accepte de renouveler son alliance et de faire passer, comme il dit « toute sa bonté sur le visage de Moïse » Ex 33,19 et il lui révèle l’unique nom par lequel il veut être connu d’Israël : « YHWH, Dieu TENDRE et MISERICORDIEUX, LENT à la colère, plein d’AMOUR et de FIDELITE, » : « Une formule de grâce » qui indique une perfection de miséricorde et de générosité, de tendresse maternelle, d’amour et de fidélité ! « une formule de grâce » qui sera reprise près de 28 fois dans la Bible (Ps86,15 ; Ps103,8 ; Ps 145,8 ; Jonas 4,2 ; Joêl 2,13 ;Néh 9,17). Cette formule de grâce va devenir dans le Judaïsme « la formule matricielle de la miséricorde de Dieu », « les treize mesures de l’amour de Dieu » puisque cette formule est composée de 13 mots : 13 étant la valeur symbolique du mot « AMOUR » !

Alors même qu’Israël commet le plus grand des péchés, Dieu dit qu’en lui tout est miséricorde, grâce, générosité, attachement.

Poussant jusqu’à l’extrême de la bonté ce nom de Dieu révélé à Moïse, les premiers chrétiens, comme Paul, en arriveront à dire de Dieu : « Que la GRACE du Seigneur Jésus-Christ, l’AMOUR de Dieu le Père et la COMMUNION de l’Esprit-Saint soient avec vous tous » ! 2 Cor 13,13

Vivons-nous alors vraiment à l’image de ce Dieu révélé à Moïse et accompli en Jésus-Christ dans l’Esprit ?

YAHWEH : JESUS : Je SUIS  : Dieu de présence, de compagnonnage, de fidélité : comme ce Dieu-là, sommes-nous pour tous nos frères et sœurs une présence d’accompagnement, de soutien et de fidélité ?

YAHWEH : JESUS : Je SUIS  : Dieu de salut, de liberté, d’alliance : comme ce Dieu-là, posons-nous en témoins et défenseurs de toutes les libertés, en artisans de salut et de vie ?

YAHWEH : JESUS : Je SUIS  : Dieu de grâce, de générosité, de miséricorde : comme ce Dieu-là, posons-nous en excès les gestes de la bienveillance, de la générosité et du pardon ?

Alors oui, nous vivrons « au NOM du Père et du Fils et du Saint Esprit ». Amen.


(1)
3 hommes seulement dans tout l’Ancien Testament ont osé demander à Dieu son nom : Moïse, Jacob et Manoah. Sur les trois, Dieu répond seulement à un seul : Moïse !En Genèse 32,30 : Jacob au Yabboq se bat contre Dieu et à la fin du combat, il demande à Dieu : « De grâce, fais-moi connaître ton nom ? »
« Pourquoi, dit-il, me demandes-tu mon nom ?
Et il le bénit. Pas de réponse. Il y a réticence à nommer Dieu !
En Juges 13,17 : Manoah ( le père de Samson) dit au Seigneur : « Quel est ton nom ? il répondit « Pourquoi me demandes-tu mon nom ? Il est mystérieux ! » on peut aussi traduire par : « il est étonnant » !
Il nous reste un seul texte dans tout l’A.T. à lever le voile sur la nomination de Dieu ! Ex 3,14 Nous sommes dans le désert, à la montagne de Dieu, au buisson ardent. Et là Moïse reçoit de Dieu sa mission de faire sortir d’Egypte son peuple. C’est alors qu’il lui demande : « S’ils me disent quel est son nom ? Que leur dirais-je ? » Dieu dit à Moïse : « Je suis qui je serai ».

(2) C’est le seul texte de tout l’AT où Dieu est dit « Proclamer son nom » : en hébreu « qara beshem YHWH » c’est la seule fois où Dieu est sujet du verbe « qara » suivi de beshem = « proclamer son nom ».
« YHWH, YHWH, Dieu de MISERICORDE et TENDRE, lent à la colère et plein de BIENVEILLANCE et de FIDELITE, gardant BIENVEILLANCE sur des milliers de générations, portant faute, révolte, péché, et il les efface, sans pour autant les justifier, visitant la faute des pères sur les enfants le temps de 3 ou 4 générations. »
Cette formule matricielle, maternelle, de la miséricorde de Dieu va devenir dans le judaïsme « les 13 attributs de la miséricorde de Dieu » : « les 13 Midoth » ; les 13 mesures de l’amour de Dieu que les juifs lisent de la manière suivante ; 17 fois par semaine !!! en les comptant sur les doigts !!!
1° YHWH
2° YHWH
3° Dieu
4° Miséricordieux
5° Tendre
6° Lent à la colère
7° Plein de bienveillance
8° et de fidélité
9° Gardant bienveillance pour des milliers de générations
10° Portant la faute
11° la Révolte
12° et le péché
13° Et il les efface, les purifie, les pardonne »
Ces 13 attributs disent tout l’amour de Dieu pour son peuple.
La valeur numérique du mot « amour » en hébreu ( ahava ) c’est 13 :

Ahavah ( h b h a )

Aleph =1 ; He = 5 ; Beth = 2 : He = 5 : total 13

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Lille

KTO

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

homelie
Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Bonnenouvelle.fr

juillet 2020 :

Rien pour ce mois

juin 2020 | août 2020