Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
https://trinite-roubaix.fr/Homelie-du-1er-decembre-2019
      Homélie du 1er décembre 2019

Homélie du 1er décembre 2019

Il est des textes de la Bible, et même de l’Ancien Testament, qu’il est impossible de ne pas commenter tant ils tiennent une place stratégique pour la foi d’Israël et de l’Eglise. C’est le cas aujourd’hui, en ce premier dimanche de l’Avent, avec cet oracle du prophète Isaïe qui va nous accompagner tout au long de l’Avent et de Noël, lui Isaïe dont le nom signifie « Dieu sauve » !


Comme le Décalogue est répété deux fois dans le Pentateuque (Ex 20 et Dt 5) donnant une double autorité à ces dix paroles de liberté et de fraternité, il y a deux mêmes oracles de SALUT qui sont répétés deux fois leur donnant une double autorité. Le premier est dans le livre du prophète Michée, l’un des douze petits prophètes, au chapitre 4,1-5. Ce texte de salut sera repris, retravaillé à l’époque perse en 482, et placé en en tête du plus grand des prophètes le prophète Isaïe en 2,1-5. Voilà donc cet oracle de salut propulsé en ouverture de tous les livres prophétiques et indique, de ce fait, dans quelle direction toutes les prophéties doivent être lues.

Je soulignerai seulement deux points forts et audacieux de ces deux oracles.
Ces oracles annoncent d’abord une nouvelle interprétation de la centralité de Jérusalem. Jérusalem n’est plus l’épicentre de la foi professée seulement par les juifs, mais TOUTES LES NATIONS affluent vers la montagne de la maison du Seigneur. C’est allé à contre-courant de toute une perspective de ségrégation hermétique qui demande aux juifs de mettre des frontières et des séparations claires et nettes entre juifs et étrangers. Ainsi s’exprime le Deutéronome : « Jamais, jamais, l’Ammonite et le moabite n’entreront dans l’assemblée du Seigneur ; même la dixième génération des leurs, n’entrera pas dans l’assemblée » Dt 23,4-5. Et que dire des lois nationalistes et ségrégationnistes d’Esdras et de Néhémie qui interdisent tous les mariages mixtes entre juifs et étrangers : « Je vis, dit Néhémie, des juifs qui avaient épousé des femmes étrangères. Je leur fis des reproches, je les frappais et je les ai maudits » Néh13,23-25

A la ségrégation et à l’exclusion des étrangers des politiques d’Esdras et de Néhémie à l’époque perse s’opposent avec vigueur ces deux oracles de salut qui voient l’intégration de TOUTES LES NATIONS dans le peuple de Dieu. Et comble de stupeur et de provocation, le dernier chapitre 66 de ce même prophète Isaïe osera amplifier cette intégration des nations au peuple de Dieu comme pour enfoncer le clou : « Je viens rassembler, dit Dieu, toutes les nations de toutes les langues vers la montagne de Jérusalem, Elles viendront de l’Espagne et de la Grèce, de la mer rouge à la mer noire, du Soudan jusqu’à la Somalie, à cheval, en char, à mulet et à dromadaire et même, parmi elles j’en prendrai pour PRETRES et pour LEVITES » Is 66,18-21 On ne peut pas plus grande provocation pour les juifs nationalistes et purs que de s’entendre dire par Dieu qu’il va choisir des PRETRES et des LEVITES parmi les étrangers quand on sait que le sacerdoce juif ne pouvait que se transmettre par les tribus sacerdotales et lévitiques juives. C’est la provocation du sacerdoce des païens !

Comment les communautés chrétiennes prennent à cœur l’accueil et l’intégration des étrangers dans leurs communautés et dans la société ? Notre paroisse se doit de continuer son effort de l’accueil et de l’accompagnement des familles roumaines, irakiennes, libanaises. Quand nos communautés chrétiennes accepteront-elles d’ouvrir tous les ministères, y compris diaconal et sacerdotal, à toutes celles qui en sont privées aujourd’hui ?

La deuxième annonce forte et audacieuse de ces deux oracles de salut c’est la finalité de cette montée de toutes les nations à Jérusalem dans la maison du Seigneur, dans le Temple. La consultation des dieux dans leur temple à Babylone ou à Jérusalem concernait souvent les affaires de guerre. On venait au temple pour jeter les sorts et consulter sur l’issue de la guerre à entreprendre. La divination servait à légitimer et à justifier les déclarations de guerre et les campagnes militaires. Le roi Josaphat par exemple dans sa guerre contre les assyriens dit au roi d’Israël : « Consulte la parole du Seigneur et vois si nous pouvons partir en guerre » 1 R 22,5-6 Ici, dans notre oracle de salut, « La torah sortira de Sion et la parole du Seigneur de Jérusalem » mais pas pour faire la guerre aux nations contrairement à tous les textes belliqueux et vengeurs des psaumes et de certains prophètes avides de vengeance contre les nations comme ce texte du prophète Joël : « Préparez la guerre sainte contre les nations : de vos socs de charrue, forgez des épées, de vos serpes, forgez des lances » Joël 4,9-10.

Notre oracle de salut prend encore le contre-pied de ces textes va-t-en guerre pour annoncer une ère de paix et d’harmonie entre toutes les nations : « de leurs épées ils feront des socs de charrue et de leurs lances des serpes, on en brandira plus l’épée nation contre nation et on ne s’exercera plus à la guerre » !

La Torah et la Parole de Dieu qui sortent de cette Jérusalem nouvelle c’est le désarmement des nations, y compris Israël, au profit de la PAIX !

Comment ne pas répercuter ici ce qu’on appelle désormais « la charge antinucléaire » du pape François à Nagasaki et Hiroshima en des termes jamais entendus dans l’Eglise et par l’Eglise

« Je désire redire avec conviction que l’utilisation de l’énergie atomique à des fins militaires est aujourd’hui plus que jamais un crime, non seulement contre l’homme et sa dignité, mais aussi contre toute possibilité d’avenir dans notre maison commune. L’utilisation de l’énergie atomique à des fins militaires est immorale. Tout comme est immorale la possession des armes atomiques. Nous aurons à en répondre. »
Actuellement 9 pays possèdent plus de 17.000 ogives nucléaires qui planent sur nos têtes ! La plus puissante bombe à hydrogène russe Tsar essayée ferait 6 millions de morts à Paris !
« L’argent de la course aux armements pourrait être utilisé pour le développement et pour la protection de l’environnement naturel », a-t-il déclaré. « Dans le monde d’aujourd’hui, où des millions d’enfants et de familles vivent dans des conditions inhumaines, l’argent dépensé et les fortunes gagnées dans la fabrication, la modernisation, l’entretien et la vente d’armes toujours plus destructrices sont un outrage continuel qui crie vers le ciel  », a-t-il ajouté.

En France, la Loi de programmation militaire prévoit de 2019 à 2025 un budget de 37 milliards rien que pour la force de frappe nucléaire !!! alors que les médecins, les hôpitaux, les EHPAD réclament à corps et à cris 4 milliards pour sortir de la crise !

La Torah et la Parole de Dieu qui sortent de cette Jérusalem nouvelle c’est le désarmement des nations, au profit de la PAIX et de la FRATERNITE entre les nations !

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Lille

KTO

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

homelie
Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Bonnenouvelle.fr

décembre 2019 :

Rien pour ce mois

novembre 2019 | janvier 2020