Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
https://trinite-roubaix.fr/12-octobre-2019-Tous-differents-tous-importants
      12 octobre 2019 : « Tous différents, tous importants ! »

12 octobre 2019 : « Tous différents, tous importants ! »

Les enfants du KT commencent leur parcours cette année avec le thème : « Tous différents, tous importants ! ». ça correspond bien avec l’Evangile de Luc pour qui tous ceux qui sont étrangers, différents des Juifs, sont importants pour Dieu et sont même donnés en exemple de foi et de bonté. Seule l’œuvre de Luc va mettre en évidence l’importance des étrangers, des Romains, des Grecs, des Samaritains, des Africains. De l’Evangile aux Actes des Apôtres, Luc va créer des chaînes de Romains et de Samaritains qui se correspondent.


Regardons la chaîne des romains :

4 centurions romains tous unanimes à chanter la gloire de Dieu en Jésus !

Le centurion de Capharnaüm, cet officier de l’armée romaine, manifeste une telle confiance dans le pouvoir de guérison de Jésus qu’il suscite son admiration : « Je vous le déclare, même en Israël, je n’ai jamais trouvé une telle foi » Lc 7,9
Le centurion de Jérusalem qui, au pied de la croix, « voyant ce qui s’était passé, RENDAIT GLOIRE à DIEU en disant : « vraiment, cet homme était juste » Lc 23,47
Le centurion Corneille de Césarée, « de la cohorte italique », en Ac 10 « qui invoque Dieu en tout temps » et qui, aux paroles de Pierre annonçant le Christ, est rempli de l’Esprit Saint, se met « à célébrer la grandeur de Dieu » et reçoit le baptême !
Le centurion Julius, « de la cohorte Augusta » en Ac 27 qui fait preuve de philantropie envers Paul (27,3) sur le bateau et qui « décidé de sauver Paul » 27,43 le sauve de la mort lors d’un naufrage de 14 jours et participe à la fraction du pain.
Un centurion à la foi exemplaire à Capharnaüm ; un centurion confessant la résurrection à Jérusalem ; un centurion recevant l’effusion de l’Esprit et le baptême à Césarée ; un centurion participant à l’eucharistie sur la route de Rome ! Comment mieux dire, par la mise en place de cette chaîne narrative des centurions qu’avec Jésus, Pierre et Paul l’Evangile prend place au cœur du monde païen : de Capharnaüm à Rome !

Les Romains, les meilleurs exemples de la foi, de la réception du baptême et de l’eucharistie !

Mais non content de tisser cette avancée du Royaume chez les paIens, Luc entrecroise une autre chaîne narrative tout aussi subversive : celles des SAMARITAINS, ces hérétiques aux yeux des autorités juives.
Qui est donné en exemple de la surabondance de la bonté et de la miséricorde dans l’Evangile de Luc, sinon ce SAMARITAIN qui s’approche de l’homme blessé sur la route et qui fait preuve de bonté envers lui ? Lc 10
Qui est donné en exemple de la plus belle reconnaissance envers Jésus que ce lépreux qualifié de « SAMARITAIN et d’ETRANGER » ?
Ce samaritain dissident chante une doxologie à Dieu le Père :
« il revient sur ses pas et glorifie Dieu avec grande voix » ;
Cet étranger hérétique fait eucharistie à Jésus :
« il tombe face contre terre aux pieds de Jésus et lui rend grâce » !
Oui, pour ce samaritain, l’heure est venue de chanter la gloire de Dieu et de rendre grâce à Jésus : pour lui c’est la même chose !
Mais St Luc n’a pas fini de parler des SAMARITAINS : les revoilà encore dans les Actes des Apôtres au chapitre 8.
Philippe a décidé de descendre dans la ville de Samarie et d’y proclamer le Christ. Immédiatement, « Les foules unanimes de la ville s’attachent aux paroles de Philippe et reçoivent le baptême au nom de Jésus Christ, hommes et femmes ». Cet accueil de la parole de Dieu par la Samarie est si retentissant que Pierre et Jean arrivent de Jérusalem, imposent les mains sur les samaritains baptisés qui reçoivent l’Esprit saint !
Les Samaritains, les meilleurs exemples de la bonté de Dieu, de la reconnaissance et de l’accueil de la Parole de Dieu !

Des romains, des Samaritains mais aussi des africains !
Souvenez-vous ! « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho » : c’était le bon samaritain. Et voici qu’en Actes 8,26-40 : « Un homme descendait de Jérusalem à Gaza » : « c’est un Ethiopien, un eunuque, un haut fonctionnaire de la reine d’Ethiopie » ; C’est un étranger des plus étrangers, un africain, l’Ethiopie passée pour être l’extrême limite de l’empire. C’est un exclu et impur car il est eunuque, « un arbre sec comme disaient les juifs », exclu du temple. Et voici qu’il rencontre Philippe qui lui demande : « Comprends-tu le livre d’Isaïe que tu es en train de lire ? » et lui de répondre : « Comment le pourrais-je si personne ne me guide ». Et Philippe lui explique et interprète les Ecritures. Alors l’Ethiopien dit à Philippe : « Voici de l’eau : Qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé » ? Si tu crois de tout ton cœur, c’est possible. « Je CROIS que le Fils de Dieu c’est Jésus-Christ ». Tous deux plongent dans l’eau et Philippe le baptise. »
Les Africains, les meilleurs exemples de la réception et de la compréhension des Ecritures et de la réception du baptême !

A l’école des centurions romains, saurons-nous donner les témoignages d’une foi à nulle autre pareille, d’une foi qui sait contempler les signes de la résurrection dans les signes de la faiblesse et de la mort ?
A l’école des samaritains hérétiques, saurons-nous donner les témoignages de la bonté, de la reconnaissance et de l’action de grâce ?
A l’école des plus étrangers, comme les Ethiopiens de l’époque, saurons-nous nous mettre à l’interprétation des Ecritures et nous engager dans nos missions de baptisés ?

« Tous différents, tous importants » disions-nous en introduction : la démonstration en est faite par Luc. A nous de continuer ces chaînes des témoins de la FOI, des témoins de la BONTE, des témoins de l’ECRITURE !

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Lille

KTO

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

homelie
Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Bonnenouvelle.fr

novembre 2019 :

Rien pour ce mois

octobre 2019 | décembre 2019