Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
http://trinite-roubaix.fr/Le-Deluge-ou-Comment-gerer-la-violence
      Le Déluge ou Comment gérer la violence ?

Le Déluge ou Comment gérer la violence ?

La Bible s’ouvre par 11 chapitres, caractérisés comme des MYTHES, qui essaient de donner une réponse de foi aux questions qui hantent l’humanité depuis ses origines : Qui sommes-nous ? Où va notre monde ?


Dans ce récit du déluge qui porte l’imaginaire de gens qui ont dû être impressionnés par des inondations terrifiantes du Tigre et de l’Euphrate ou d’un raz-de-marée gigantesque d’une mer dans une autre, est posée une question qui nous habite et nous questionne toujours : Comment gérer toute la violence qui se déchaîne sur notre planète ?

4 longs chapitres pour répondre à cette question ! et nous ne pouvons pas nous contenter des 8 versets de ce dimanche pour oser y répondre.

Le texte commence par un constat : le mal sous forme de violence, d’orgueil et de démesure est en train de ronger l’humanité au point que le Créateur se repent d’avoir fait les hommes et se décide à les effacer de la face de la terre : « Le Seigneur vit sur la terre le mal immense de l’humanité 6,5…la terre était pourrie et remplie de violence car tout homme avait semé la ruine en traçant sa route sur la terre 6,11-12 ». A la maîtrise de la terre par la douceur demandée par Dieu quand il a créé l’homme (Gn 1,26-30), l’homme répond par une violence quasi animale ! L’humanité n’a pas réussi à canaliser le côté débridé et sauvage de l’animalité qui est tapie en elle.

Face à cette violence, Dieu va adopter successivement 3 attitudes. Il ne faut en escamoter aucune car elles sont inscrites dans le texte, même si la dernière attitude de Dieu tend bien à disqualifier la première.

1ère attitude : REPONDRE à la VIOLENCE PAR LA VIOLENCE

Devant ce constat de violence, il faut reconnaître que Dieu use d’abord de la violence pour contrecarrer la violence ! « Pour moi, dit Dieu à Noé, la fin est arrivée. Car à cause des hommes la terre est remplie de violence et je vais les détruire avec la terre. » 6,13

Et s’en suit l’effroyable déluge qui s’abat sur la terre détruisant tout sur son passage 7,10-23 ! Dans un premier mouvement instinctif, de répulsion devant le mal, Dieu agit comme les autres divinités du proche Orient chez qui la violence est coutumière. Dieu ne peut pas rester indifférent face au mal et à la violence. Dieu détruit le mal et ne sauve que Noé « le juste » et sa famille : 8 personnes.

Pour faire échec à la violence, Dieu a utilisé la violence ! Cette 1ère réaction instinctive, passionnelle, destructrice, ne rêvons pas qu’elle ne continue pas à sommeiller au plus profond de notre humanité ! Avant d’être des pacifistes à tout crin, sommes-nous certains que nous avons fait taire en nous-mêmes et que nous avons dompté la violence inscrite en nous ? « le péché est comme un animal couché à ta porte. Il t’attend en cachette, prêt à bondir. L’as-tu dompté ? » Gn 4,7

2ème attitude : répondre à la VIOLENCE PAR LA LOI !

Après le déluge, Dieu s’engage à ne plus avoir recours à la violence pour arrêter le mal qui continue à pervertir le monde. « Certes, le cœur de l’homme est porté au mal dès sa jeunesse, dit Dieu, mais plus jamais je ne frapperai tous les vivants comme je l’ai fait » 8,21

Dieu prend acte de cette violence qui est inhérente en nous mais il demande à l’homme d’y mettre des barrières et des limites qui vont éviter la prolifération de cette violence. La 1ère restriction à la violence est curieuse : c’est une loi alimentaire : l’interdiction de manger le sang. Une concession à la violence est accordée à l’homme, mais la vie (le sang) continue d’appartenir à Dieu, elle exige un respect absolu ! La violence gratuite est proscrite même sur les animaux. La seconde restriction à la violence consiste à interdire à « verser le sang de son frère », « car à l’image de Dieu, Dieu a fait l’homme » 9,4-6 S’attaquer à la vie de l’homme, c’est s’en prendre à Dieu lui-même qui est la vie ! Voilà la violence de l’homme canalisée, limitée, et encadrée par la LOI ! (C’est de ce texte que les rabbins en déduisent les 7 lois naturelles que tout homme devrait respecter * ). Avons-nous vraiment la volonté de limiter la violence des Etats, des multinationales, des individus, par des LOIS que l’on fait réellement appliquer ?

3ème attitude : répondre à LA VIOLENCE PAR L’ALLIANCE !

Après avoir dévasté la terre par le déluge, après avoir tenté de limiter la violence par la loi, Dieu décide enfin de renoncer à toute violence en établissant avec l’humanité et l’univers une « ALLIANCE ETERNELLE », (7 fois ce mot « alliance » est répété dans le discours de Dieu à Noé 9,9-17 !)
« Mon arc, dit Dieu , je le dépose sur la nuée, et il sera un signe d’alliance entre moi et la terre » 9,13 Qu’est-ce qu’un arc, sinon une arme d’agression, de guerre et de mort ? C’est cette arme que Dieu dépose, dans un véritable geste d’armistice : Dieu abandonne et dépose les armes, il y renonce carrément et pour toujours ! Dieu transforme son arc de guerre en arc de paix ! Pour contrecarrer la violence, Dieu se tourne désormais vers l’alliance ! En posant l’arc-en-ciel, qui relie le ciel et la terre, Dieu dit un « OUI » inconditionnel à la création, un « Oui » à chaque vie. Il établit une alliance éternelle que rien ne viendra casser ni remettre en cause, y compris les injustices des hommes. Il s’agit de conduire l’humanité, au-delà de la violence qui l’entoure, vers le bien et le justice.

Saurons-nous traverser notre propre animalité pour pouvoir nous accomplir à l’image du Dieu de l’alliance avec Noé, un Dieu de paix et de douceur, un Dieu qui, comme dit St Pierre, par Jésus, est allé « annoncer » la vie et le salut à ceux-là même qui ont provoqué le déluge par leur perversion et leur violence ! C’est l’irruption de la vie du Christ Ressuscité jusque dans les franges les plus perdues, les plus irrécupérables, les plus désespérés de l’humanité ! ! ! Dieu est descendu aux enfers pour en retirer tous les perdus, tous les damnés !

Et nous, dans quelle logique sommes-nous engagés ? Violence pour violence ? Violence contenue et canalisée ? ou rendre le mal par le bien, déposer les armes, vivre dans l’harmonie, la réconciliation sans limite ?
« Qui vous fera du mal si vous mettez toutes vos forces à faire le bien ? » 1 P 3,13

En savoir plus

(*) les 7 lois Noachiques comme alliance éternelle avec toute l’humanité :
1° Respecter Dieu
2° Croire en Dieu
3° Ne pas tuer
4° ne pas voler
5° Respecter le mariage
6° Etablir des cours de justice
7° Eviter la cruauté envers les animaux

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Lille

KTO

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

homelie
Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Bonnenouvelle.fr

mai 2018 :

Rien pour ce mois

avril 2018 | juin 2018