Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
http://trinite-roubaix.fr/L-humanite-ne-meurt-que-provisoirement-elle-ressuscitera-revivra-en-vertu-de-la
      "L’humanité ne meurt que provisoirement : elle ressuscitera, revivra, en (...)

"L’humanité ne meurt que provisoirement : elle ressuscitera, revivra, en vertu de la résurrection du Christ"

notre sœur Annie Laruelle a rejoint la maison du Père ce lundi matin.
Annie est cette dame qui était toujours au premier rang de l’église St Paul,habitant Roubaix Nord, la communauté St Paul était devenue sa communauté de coeur, handicapée elle est décédée subitement à 61 ans.


Homélie pour Annie :

« Les disciples écartèrent les enfants vivement »… à l’époque de Jésus, l’enfant n’était pas considéré, il pouvait être vu comme un gêneur et on n’hésitait pas à le repousser.
Aujourd’hui, ce sont les personnes porteuses de handicap, les migrants qui sont parfois considérés comme des gêneurs… Or nous avons besoin d’eux pour nous ouvrir le cœur.
Nous pouvons sans doute remercier le Seigneur pour le cadeau qu’il fait à notre communauté de compter en son sein un certain nombre de personnes porteuses de handicap, et deux familles d’immigrés…
Oui car les petits, les pauvres, les personnes fragiles, dont faisait partie Annie, portent en eux le Christ et nous mènent au Christ, qui est venu dans notre monde petit, pauvre, fragile jusqu’à l’extrême de la croix … et qui nous disait : « ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait. » …
Alors oui, remercions le Seigneur et accueillons, le cœur ouvert, ces petits dont il nous fait cadeau…
Les petits, ça vit principalement de l’amour qu’on leur porte et ça manifeste ses émotions avec beaucoup de spontanéité.
Annie avait cette spontanéité : je la revois,
• découvrant pendant la messe la présence de Marie-Françoise ou d’une autre de ses amies qu’elle n’avait pas vu avant le début, se levant pour aller l’embrasser et revenant à sa place
• ou bien interpelant l’une ou l’autre qui passait près d’elle en revenant de communier pour lui demander de ses nouvelles,
ou lui offrir un collier de sa fabrication…
Tu nous disais tout à l’heure, Brigitte, qu’Annie était toute aussi spontanée dans sa prière à Dieu…

Oui, les enfants, et ceux qui leur ressemblent peuvent nous apprendre la spontanéité
dans notre relation avec le Seigneur. Lui, il n’attend que ça de nous, que nous ayons avec lui une relation filiale, la relation toute simple de l’enfant, osant lui dire, à temps et à contre temps « je t’aime, mon Dieu », le remerciant de son amour toujours offert,
pensant à lui confier nos joies, nos soucis, nos peines, lui demandant conseil, ou son aide quand c’est trop dur…
C’est ça, accueillir le royaume… Ce royaume, qui est déjà là, depuis que Jésus est venu partager notre vie sur terre et qui est, en même temps, à construire chaque jour, par la relation que nous entretenons avec Dieu et avec les autres. C’est ça que le Seigneur attend de nous.
C’est son commandement : « Que nous aimions, comme lui-même aime «  ; que nous l’aimions lui et que nous aimions nos frères en humanité, principalement ceux qui sont ses préférés : les petits, les faibles.
Dans l’évangile d’hier, en Marc 12, le scribe qui avait demandé à Jésus quel est le premier de tous les commandements, reprenait, après la réponse de Jésus : « Maître … tu as dit vrai … aimer Dieu de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices »
Et Jésus de répondre à ce scribe : « Tu n’es pas loin du Royaume de Dieu. »
Approchons nous, nous aussi du royaume : accueillons-le dès ici-bas ce royaume à la fois déjà là et en construction, accueillons Jésus dans les « petits » qu’il nous envoie et accueillons-le dans la prière. Alors nous vivrons, dès ici bas, le Royaume, sa joie, sa paix. Amen

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Lille

KTO

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

homelie
Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Bonnenouvelle.fr