Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
http://trinite-roubaix.fr/Inauguration-du-Beguinage-de-la-fraternite
      Inauguration du Béguinage de la fraternité

Inauguration du Béguinage de la fraternité

Discours d’inauguration - Père Michel Clincke

L’occasion est belle d’inaugurer ce Béguinage de la Fraternité en la fête de Saint François d’Assise, ce 4 octobre, « le petit pauvre » d’Assise, à la suite des appels successifs et insistants du Pape François qui veut une Eglise pauvre pour les pauvres et qui appelle chaque paroisse à accueillir des réfugiés, et à la suite de la première des missions définies par le synode provincial promulgué ce dimanche 27 septembre : « le synode nous demande de rejoindre les personnes pauvres et fragilisées et combattre avec elles la marginalisation » !

  • 01-laudate dominum - (mp3 - 4.6 Mo) Télécharger

Notre projet a commencé il y a deux ans quand nous avons accueilli et accompagné une famille Rom qui vivait dans un bidonville à Croix. Dès le départ, notre volonté, définie dans le contrat avec la famille Lingurar, était de nous engager dans un processus long et durable d’accompagnement et d’insertion. Voilà ce que nous avons signé ensemble le 10 octobre 2013 :
.
.

« Cet accueil a pour vocation de devenir un tremplin vers l’insertion professionnelle, une intégration adaptée et l’accès à un logement normal ».

Pendant 2 ans, des énergies incroyables ont été déployées par une trentaine de personnes, soutenues par une centaine de donateurs, pour accompagner cette famille Rom, à qui on ne fait pas de cadeau dans la société, vers l’autonomie et l’intégration par la scolarisation de tous les enfants, l’alphabétisation des parents, la recherche du travail et l’accompagnement dans toutes les démarches administratives et médicales rendues très longues pour cette population.

9 mois après, les bonnes nouvelles sont arrivées : un travail pour le papa, les attributions de la CAF et de l’assurance maladie, les bons résultats scolaires des enfants…

Tout en continuant à les accompagner dans leur mobil home dans le jardin, il devenait nécessaire de penser à l’étape suivante : le passage du mobil-home à un logement social. C’est là qu’est née dans le cœur des bénévoles de la Paroisse et de l’Association AGIR l’idée de ce « béguinage de la fraternité » dans l’ancien presbytère de St Paul. Son but premier est d’aider des familles en situation d’extrême précarité (vivant dans des bidonvilles, expulsées de leur pays et réfugiées, …) en leur proposant un logement relais et un accompagnement d’insertion.


Ce béguinage est une passerelle, un relais, entre la rue et l’exil et le logement social normal, un tremplin pour l’intégration et l’autonomie.
.
.
.
.
.
Le nom choisi est aussi porteur de l’intention du projet. Dans l’histoire du nord de la France et de la Belgique, le béguinage est un ensemble de familles ou de personnes qui vivent sur un même lieu partageant un même idéal de fraternité et de vie conviviale, bien souvent à l’ombre d’une église.

Notre volonté était donc de proposer 2 logements à deux familles en situation d’extrême difficulté et venant de pays différents.
.
.
.
.

C’est donc chose faite :

  • la famille Lingurar : Christain et Sonia Lingurar et leurs enfants Sara, Christian, Sidonia, Andrada et Angela, et le jeune Zoli habiteront au rez-de-chaussée du Béguinage
  • la famille Sakarya d’Irak : Basim et Raghad Sakarya et leur bébé habiteront au 1er étage.

En savoir plus

Pour réaliser ce béguinage, un comité s’est constitué pour suivre les travaux, monter les dossiers, chercher les financements, mener toutes les démarches administratives : nous tenons à remercier ce comité qui a fait un travail bénévole remarquable : Louis, Christine et Olivier Minne, Didier Colombier et Didier Aveline, Philippe Lambert et Raphaël Motte, Pierre-Emmanuel Lesoin, Yves Leleux et Michel.
Pour la réalisation matérielle des travaux de réhabilitation du presbytère, qui a nécessité une refonte totale du bâtiment, avec isolation thermique et phonique, (l’isolation extérieure de tous les murs se fera dans les semaines qui viennent) nous devons un merci particulier et exceptionnel à l’entreprise Bâtir Solidaires qui a travaillé à prix coûtant sans bénéfice en faisant travailler selon les normes sociales françaises 3 Roumains et 2 Roms. Merci donc à Mr Louis Minne et à son fils Olivier maître d’œuvre qui ont consacré 200 % de leur temps et compétence pour arriver à un si beau résultat ! Merci à Nikou, Félix et Katalin, les ouvriers de Bâtir Solidaires, et à Florin et Joan Lingurar pour tous les travaux de peinture, d’électricité, de placo, à l’entreprise Label’o Régis Deremaux pour les travaux de chauffage et de plomberie sans oublier Paul Coisne pour les relations avec Direct Energie, les jeunes Zoli et Katalin, Christian et Sonia pour le jardin.
Pour réaliser ce Béguinage de la fraternité un bail de 45 ans a été signé entre le Diocèse propriétaire du Bâtiment et AGIR, devenu preneur du Béguinage. Nous remercions de leur présence Mgr Gérard Coliche représentant Mgr Laurent Ulrich retenu à Rome, Mr l’Abbé Gérard Blokkeel vicaire épiscopal de Roubaix et Tourcoing (Mr le Doyen de Roubaix Antonio Polito), Mr Jean-Louis Guinoiseau et Mr Alain Buat, conseillers pour le patrimoine auprès de notre Archevêque pour leurs conseils et soutiens.
Merci à Mr le Député Maire de Hem, Mr Francis Vercamer pour l’obtention du permis de construire.
Nous remercions aussi du fond du cœur Mr Jean-Pierre Lemersse et sa femme Evelyne qui, jusqu’à peu, habitaient encore le presbytère, en étaient les gardiens ainsi que de l’église , qui ont assuré une vigilance amicale avec la famille Lingurar et le voisinage et qui comme membre d’AGIR prennent leur part active à notre accompagnement et qui ont accepté de quitter ce presbytère tout en continuant de rendre service à la paroisse.
Sans l’enthousiasme enfin et la participation active et financière de tous les membres d’AGIR Association Générosité Insertions Roms (une centaine de personnes) qu’il est impossible de nommer ici, rien n’aurait été possible. Merci à tous ceux et celles qui travaillent dans l’ombre et la lumière avec acharnement à ce projet du Béguinage de la Fraternité.
Et bien sûr, sans argent, les projets les plus fous restent dans les cartons. Nous remercions en premier lieu les mécènes privés qui sans eux ce projet n’aurait pas vu le jour. Je vais les nommer seulement par leurs prénoms par discrétion mais il est important d’en faire mémoire : Jeanne, Jacques, Françoise, Michel.
Deux Fondations ont répondu à notre appel et nous soutiennent : La Fondation AnBer pour 10.000 € avec leur Président André et Bernadette Leclercq et la Fondation Abbé Pierre pour 15.000 € avec leur Directrice régionale Stéphanie Lamarche-Palmier.
Et nous n’oublions pas de remercier les nombreux bienfaiteurs et donateurs particuliers de la Paroisse, d’AGIR, et de nos amis répartis partout en France et Belgique. Merci aussi aux journalistes qui rendent comptent de nos actions et par le fait même nous amènent des amis et des membres actifs.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Lille

KTO

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

homelie
Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Bonnenouvelle.fr