Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
http://trinite-roubaix.fr/8-mai-2016-une-priere-de-DESIR
      8 mai 2016 - une prière de DESIR !

8 mai 2016 - une prière de DESIR !

Entre l’Ascension et la Pentecôte, la PRIERE est au cœur des lectures de ce dimanche : la prière de Jésus ; la prière d’Etienne ; la prière de l’Eglise !
Il est impressionnant d’entendre cette longue prière de Jésus : prière ultime ; prière testament. A la place de Jésus, à quelques heures de la Croix, qu’aurions-nous demandé à Dieu ?


Dans sa prière, Jésus, lui, ne regarde que vers les autres, vers le monde :
« Je prie pour vous qui êtes là (vous mes disciples)…et pas seulement pour vous mais pour ceux qui, grâce à vous, croiront en moi » C’est-à-dire qu’en ce moment solennel Jésus a prié pour nous ! . Nous étions dans sa prière !

Quel décentrement de cette prière de Jésus ! Nous qui demandons tant de choses pour nous-mêmes ! Et que demande Jésus dans sa prière au Père pour nous ? Deux choses : L’unité de la communauté chrétienne et notre présence auprès de lui dans l’amour de son Père. Voici d’abord la prière de DESIR de Jésus répétée en plusieurs vagues :

« Que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi. 17,21
Qu’ils soient un en nous comme moi en eux et toi en moi…17,22
Qu’ils soient parfaitement accomplis dans l’unité… »17,23

L’unité ainsi demandée et comprise n’est pas d’abord la recherche d’un consensus de doctrines, de formules ou de pratiques ; elle n’est pas non plus de type institutionnel au sens où les Eglises chercheraient à se donner des structures communes de direction avec ordre et discipline. Non, l’unité ainsi demandée et priée est d’abord et avant tout une contemplation des relations d’amour et d’action qui unissent le Père et le Fils et des relations d’amour qui unissent le Fils à ses disciples et du Fils à son Père !

Cette unité c’est une entrée dans le cœur de Dieu, là où la Trinité établit la demeure d’amour du Père, du Fils et de l’Esprit.

« Que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi. »
Notre communauté chrétienne, qui porte le beau nom de Paroisse de la Trinité, donne-t-elle à ceux qui nous entourent, ce signe fort de l’union, de l’unité, de l’amour à l’image des relations d’amour, de lumière, de communion qui unissent le Père et le Fils dans l’Esprit ?

Chrétiens de tous bords, c’est nous qui sommes responsables ensemble de l’honneur de notre Dieu, de son image d’amour, de son visage de communion !

Puis dans sa prière, Jésus passe d’un « Je demande » à un surprenant « Je veux » ! « Père, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi et qu’ils contemplent la gloire que tu m’as donnée par amour avant même la création du monde ».

Jésus ne veut pas se séparer de nous qui croyons en lui. Sa prière de volonté exprime le caractère infrangible de cette relation qui nous unit à lui pour l’éternité. Au compagnonnage jour après jour dans la prière, dans la fidélité à son nom, dans les œuvres accomplies à son image, Jésus nous assure que vont succéder nos retrouvailles « auprès de lui », dans une vision « face à face » de la gloire et de l’amour qui rayonnent sur le visage de Jésus « avant même la création du monde ».

Voilà notre prière de désir :
« Père, je veux être auprès de ton Fils, contempler sa gloire et être habité de ton amour ! »

En continuité et en accomplissement de cette prière de Jésus dans l’Evangile de St Jean, toute la Bible va se fermer sur une dernière prière, dans ce livre de l’Apocalypse, écrit dans la mouvance de l’Evangile de St Jean.
C’est la dernière des dernières prières des milles prières de toute la Bible !
Qu’aurions-nous composé comme prière finale à toute la Parole de Dieu, à toutes les paroles sur Dieu et à Dieu ?
C’est encore une prière de DESIR ! Une prière amoureuse de désir :
« L’Esprit et l’Epouse (l’Eglise) disent : « Viens ! »
« Celui qui entend, qu’il dise aussi : « Viens » !
« Amen ! Viens, Seigneur Jésus ! » Marana-Tha !

Comme une épouse soupire, désire, aspire après son Bien-aimé, les chrétiens ne devraient avoir qu’un seul et unique DESIR : la rencontre de Jésus !
Est-ce notre prière ? Que nous sommes, là aussi, encore loin de nos étroites prières centrées sur notre petit moi !

Et de plus cette ultime prière de désir de l’Apocalypse n’est pas une prière privée ou individuelle. C’est une prière dans le cadre d’une LITURGIE EUCHARISTIQUE sous forme DIALOGUEE, comme tout le livre d’ailleurs de l’Apocalypse est une immense liturgie, remplie de cantiques, d’hymnes, de dialogues liturgiques, de prostrations et d’encens !

La plus digne des prières est donc celle qui s’achève en prière eucharistique communautaire désirant avec passion la rencontre de Jésus !
« L’Eglise animée de l’Esprit dit : « Viens » !
l’Assemblée qui écoute les paroles répond : « Viens » !
Le célébrant annonce :
Si quelqu’un a soif, qu’il approche.
Si quelqu’un le désire, qu’il boive l’eau de la vie.
L’assemblée répond : Amen, Viens, Seigneur Jésus !
Le célébrant conclut : « Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous les hommes. »

C’est le mot de la fin de toute la Bible : « Amen ! Marana tha ! » « Viens, Seigneur Jésus ». Les premiers chrétiens ont gardé, pour la fin, ces deux petits mots araméens : « Amen, Marana tha » comme une incantation amoureuse durant leur liturgie.

Ce désir, qui brûlait le cœur des premiers chrétiens, brûle-t-il notre propre cœur ?
Puisse notre cœur, ce soir, inspiré par l’Esprit, murmurer :

« Viens, Seigneur Jésus ! » « Que notre unité soit parfaite ! » « Je veux être avec toi ! »

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie