Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
http://trinite-roubaix.fr/19-juin-2016-projet-pastoral-une-fraternite-missionnaire
      19 juin 2016 : projet pastoral : une fraternité missionnaire

19 juin 2016 : projet pastoral : une fraternité missionnaire

A la rencontre de tous les prêtres en avril avec Mgr Laurent Ulrich sur le synode, il nous a été bien précisé que chaque paroisse devait établir un projet pastoral relu en assemblée paroissial, pas un projet pastoral qui fait des pages et des pages mais un projet pastoral qui met en application concrète l’une ou l’autre des orientations du Synode.


Alors c’est dans cet esprit que l’EAP a choisi comme projet pastoral pour notre paroisse de constituer « une fraternité missionnaire » qui met en œuvre l’une des premières orientations du Synode « qui est de vivre en Eglise avec les personnes pauvres et marginalisées »  :
cette fraternité missionnaire se concrétise dans l’accueil des familles Lingurar et Sakarya par le béguinage de la fraternité et par tout ce qui nous ouvre à la prise en compte de la précarité, de la pauvreté et de l’exclusion autour de nous.

La fraternité est constitutive de notre être de chrétien. Comme je vous l’ai déjà dit, « Fraternité » était le nom propre de l’Eglise du 1er au 3ème siècle. Ce mot « fraternité » (Adelfoth§) c’est une création des chrétiens pour se définir entre eux. « Aimez la fraternité » 1 P 2,17 dira St Pierre c’est-à-dire aimez la communauté des frères et sœurs en Jésus-Christ. « Gagnez la Fraternité » Mt 18, 15 nous dira St Matthieu : c’est-à-dire tout mettre en oeuvre pour vivre ensemble une communauté de frères fondée sur le pardon et la réconciliation. « Veillez sur la fraternité » précisera un auteur chrétien du 2ème siècle : c’est-à-dire préserver à tout prix la cohésion des frères et sœurs en Christ.

Et nous pourrions ajouter aujourd’hui, en écoutant ce texte fort de St Paul aux Galates : « Revêtez la fraternité ». Paul commence par donner l’acte fondateur de notre identité chrétienne : c’est notre baptême :
« Vous TOUS qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu le Christ » et il tire les deux conséquences de notre unité fraternelle en Christ :
« Alors, vous êtes TOUS Fils de Dieu…alors vous êtes TOUS UN en Christ Jésus »
Cette identité nouvelle de tous frères en Christ l’emporte désormais sur toutes les divisions traditionnelles qui, à l’époque de Paul, créaient de la discrimination, des oppositions, des oppressions qu’elles soient basées sur l’ethnie, la classe sociale ou le sexe. Désormais, en Christ, chacun et chacune, quelle que soit sa différence, son particularisme, doit être reconnu comme un frère ou une sœur en Christ, en égale dignité, en égale fraternité, en égale grandeur !

Cette fraternité sur notre paroisse se vit et s’exprime dans nos grands rassemblements festifs de rentrée, de milieu d’année, de fête paroissiale comme aujourd’hui avec nos repas partagés ! Elle se vit et s’exprime dans tous nos groupes de partage, de services, de prière, d’animation de la paroisse. Elle se vit et s’exprime par le souci de se connaître les uns des autres, d’être attentif aux nouveaux qui arrivent dans nos églises.

Mais toute cette fraternité à construire chaque jour n’est au service que de la mission. C’est pourquoi le Synode place en tête de toutes les priorités de la paroisse : la MISSION, reprenant les paroles du pape François : « L’Eglise-Fraternité est appelée à sortir d’elle-même et à aller dans les périphéries là où réside le mystère du péché, la douleur, l’injustice, l’ignorance, là où le religieux, la pensée, sont méprisés, là où sont toutes les misères » et le Synode de préciser : « là où vivent les personnes en situation de précarité et d’exclusion ».
Cette mise en état permanent de mission c’est l’un des points forts de l’œuvre de Luc que nous lisons en cette année 2016. Tout le récit de Luc présente la mission « en extension », autant dans l’espace que dans le temps, avec une Eglise qui « sort » littéralement de sa maison pour se rendre sur les places publiques et dans les lieux où les intellectuels du temps discutent et débattent.
« Vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, jusqu’aux extrémités de la terre » Ac 1,8 dit Jésus à ses disciples dans Luc avant de disparaître à leur regard le jour de l’Ascension.

Ainsi les voyages de Paul, qui passe de métropoles en capitales provinciales, Thessalonique, Corinthe, Ephèse, Antioche, décrivent des cercles de plus en plus larges pour atteindre Rome, « la tête du monde » d’où tout part et tout revient : routes, armées, bateaux, administration, marchandises. Géographiquement et politiquement, Rome est symbolique d’une mission évangélique qui vise l’universel. L’espace de la mission s’inscrit sur une trajectoire qui va du centre aux extrémités du monde, de l’Orient à l’Occident, de Jérusalem à Rome, symbole de la totalité de l’humanité. L’annonce de la mort et de la résurrection de Jésus ne peut être figée en un lieu ou enfermée dans un cadre. Elle doit circuler dans l’espace, du plus restreint au plus large selon une dynamique qui part toujours du centre qui est le Christ pour aller vers les périphéries géographiques, sociales et culturelles de l’humanité.

Alors oui, notre fraternité se doit d’être missionnaire, même si c’est dur et exigeant.

Rejoindre particulièrement les personnes pauvres et en situation de précarité et d’exclusion c’est pas facile !
Durer dans l’accompagnement des deux familles Lingurar et Sakarya dans le cadre du Béguinage de la fraternité demande de l’énergie, de la ténacité, du dévouement sans faille !
S’ingénier à trouver des formes d’invitation au parcours Alpha demande de dépasser des peurs et de sortir de nos églises.

Bravo à ceux et celles qui oseront s’exposer à la braderie de Hem le 2 septembre pour rendre visible la présence chrétienne !
Merci à toutes celles et ceux qui s’orientent complètement vers la mission dans toutes les animations pastorales de la paroisse !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Lille

KTO

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

homelie
Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Bonnenouvelle.fr