Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
http://trinite-roubaix.fr/16-octobre-2016-les-references-fondamentales
      16 octobre 2016 : les références fondamentales !

16 octobre 2016 : les références fondamentales !

Hier nous avions la messe de rentrée des enfants de la catéchèse. Avec le texte de St Paul à Timothée, nous avions un texte remarquable et tonique pour expliquer aux enfants les fondamentaux de la foi ! C’est bien sûr valable pour nous !
« MAIS TOI, Timothée, demeure ferme dans ce que tu as appris… »


Ce « Mais Toi, » s’oppose à une manière de faire et de vivre qui est longuement décrite dans les chapitres qui précèdent et suivent notre texte.
La communauté dont Timothée est le responsable est confrontée à de graves difficultés, internes et externes. Nous sommes à la fin du 1er siècle : l’auteur décrit une société qui va à la dérive, en s’enfermant sur elle-même, dans l’autosuffisance et l’orgueil, dans l’irrespect de Dieu et des autres : une humanité comme il dit qui est « amie des plaisirs et d’elle-même » au lieu d’être « amie de Dieu » 3,4. Et sur le plan interne de la communauté chrétienne c’est pas mieux : des chrétiens « discuteurs et déviants » entrent dans les maisons, viennent semer la zizanie, manipuler les faibles et exposer des contre-vérités : ce sont des hommes, dit l’auteur, « à l’esprit faussé et dont la foi ne vaut rien » !!! 3,8
C’est un terrible pamphlet à la fois contre cette humanité qui part à sa perte, qui devient athée et contre ces prétendus chrétiens qui disent n’importe quoi sur la foi, par exemple que « la résurrection a déjà eu lieu » et qui ébranlent la foi des autres 2, 16-21
Toute la question est alors de savoir comment Timothée doit réagir à toutes ces difficultés, à tous ces dangers tant externes qu’internes.

Et nous voilà à notre texte sur ce que j’appellerai « les références fondamentales » d’une communauté chrétienne.
1ère référence fondamentale : le témoignage de ceux qui nous ont engendrés à la foi
« Mais toi, Timothée, demeure dans la foi qui t’a été transmise depuis ton enfance » ! 3,14
A plusieurs reprises, dans cette lettre, l’auteur rappelle à Timothée les fondements de notre foi : ce sont nos racines familiales, personnelles et communautaires. « Accroche-toi à la foi qui habitait en Loïs, ta grand-mère et en Eunice ta mère » 1,5 « Prends pour normes les paroles que tu as entendues de moi, Paul » 1,13. « Ce que tu as appris de moi, confirmé par de nombreux témoins, transmets-le à des hommes de confiance qui seront eux-mêmes capables de l’enseigner à d’autres » 2,2. « Garde le magnifique dépôt de la foi qui habite en NOUS, celui de l’Evangile du Christ Jésus qui a détruit la mort et fait briller la vie » 1,14.10

La foi c’est une chaîne de transmission qui va de la grand-mère à la communauté chrétienne en passant par tous les témoins qui vivent de la foi en Jésus-Christ.

Savons-nous de temps en temps faire mémoire de toutes ces personnes qui nous ont engendrés à la foi depuis notre enfance jusqu’à aujourd’hui ? De toutes ces personnes rencontrées qui ont nourri, fortifié, encouragé notre foi ? La foi ce n’est pas d’abord des dogmes, des contenus, des définitions, c’est la rencontre de personnes qui vivent, témoignent et sont passionnées de Jésus vivant !
Dans son homélie aux catéchistes à Rome le 25 septembre, le pape François l’a redit avec insistance : « Dieu est annoncé en rencontrant des personnes. Car le Seigneur n’est pas une idée, mais une personne vivante : son message passe par le témoignage simple et vrai, par l’écoute et l’accueil, par la joie qui rayonne de nos coeurs ». Si je suis croyant et prêtre, je le dois à ma maman, à des religieux salésiens, à toutes ces personnes rencontrées dans mes études, les paroisses…jusqu’à cette dame de 93 ans qui a un amour infini de Jésus !
Mais pour faire face à toutes les difficultés et oppositions que nous rencontrons dans le monde, il y a, dit notre auteur, une 2ème référence fondamentale à notre foi : c’est le témoignage des ECRITURES :

« Mais Toi, Timothée, Tu connais les saintes Ecritures : elles ont le pouvoir de te communiquer la sagesse qui conduit au salut par la foi qui est en Jésus-Christ. » 3,15
Les Ecritures ont, pour notre auteur, une triple fonction : sur le plan de la foi, sur le plan pastoral et sur le plan existentiel.
Sur le plan de la foi, elles permettent d’acquérir une sagesse qui nous ouvre à la foi en Jésus-Christ et au salut qu’il nous apporte. Toutes les Ecritures conduisent à mieux connaître Jésus. Nous connaissons la célèbre formule de St Jérôme qui a consacré toute sa vie à étudier et traduire la Bible : « Ignorer les Ecritures c’est ignorer le Christ » ! Ce n’est qu’en lisant, déchiffrant et priant les Ecritures que nous serons solides dans la foi en Jésus !

Sur le plan pastoral, « les Ecritures, habitées du souffle de Dieu, sont utiles pour enseigner et éduquer » ! Elles visent à des engagements concrets et à des prises de positions pastorales. Je ne vais prendre qu’un seul exemple. Depuis un mois, chaque dimanche, nous enchaînons une série de 8 paraboles toutes propres à St Luc : 3 paraboles sur la miséricorde ; 2 paraboles sur le partage ; une parabole sur le service et deux sur la prière !!! A quoi nous engagent les Ecritures ? A mettre en œuvre sur le plan pastoral la miséricorde, le partage, le service et la prière !!!

Enfin, « Grâce aux Ecritures, l’homme de Dieu sera accompli, équipé pour faire toute sorte de bien » ! Les Ecritures font de nous des « amis de Dieu » et des « Hommes de Dieu » ! Les Ecritures construisent des personnalités fortes, solides et structurées : une humanité qui tient la route, qui donne des orientations de vie pour le salut et la sauvegarde du monde. Grâce aux Ecritures nous acquérons une maturité humaine dont St Paul dit « qu’elle est à mesure qu’est le Christ dans sa plénitude » Ep 4,12

Alors, construisons des communautés chrétiennes appuyées sur le témoignage de foi de nos frères et puisant à la source des Ecritures pour devenir des hommes de Dieu capables de répondre à tous les défis du monde !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie