Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
http://trinite-roubaix.fr/15-Aout-16-le-beau-voyage-de-la-misericorde-dans-le-monde
      15 Août 16 le beau voyage de la miséricorde dans le monde

15 Août 16 le beau voyage de la miséricorde dans le monde

La nouvelle traduction liturgique du beau chant de Marie « le Magnificat » que nous venons de lire n’a réalisé que la moitié de son travail ! Elle a bien traduit une première fois le mot grec « eleos » par « miséricorde » : « sa miséricorde s’étend de générations en générations » mais la 2ème fois où le mot grec apparaît, à la fin du texte, sa traduction est ratée : au lieu d’inscrire une 2ème fois la miséricorde de Dieu elle met un autre mot alors qu’il faut lire « Dieu se souvient de sa miséricorde » !


Le Magnificat de Marie est le beau voyage de la miséricorde de Dieu dans le peuple d’Israël et dans monde !

Cette miséricorde n’est pas que du sentimentalisme, de l’affectif, de l’émotionnel, de la guimauve en ne traduisant ce mot que par tendresse ou amour, si beaux soient ces mots ! La miséricorde que chante Marie est la force de Dieu pour l’enfantement de la vie et pour l’engendrement du salut du monde.

« Sa miséricorde s’étend de générations en générations : il a créé de toute la force de son bras…il relève Israël son Serviteur en souvenir de sa miséricorde ».

La miséricorde de Dieu chantée par Marie est encadrée par ces deux verbes d’action qui soulignent la création de Dieu et le salut de Dieu. Toute la puissance de Dieu, toute la force de Dieu, toute la grandeur de Dieu ne sont qu’au service de sa miséricorde. Et cette miséricorde décrit l’immense projet de vie et de salut que Dieu promet pour le monde.

Il y a dans la Bible tout un psaume qui répète 28 fois (7x4=28) le mot grec « eleos » « miséricorde » pour chanter la création et le salut de Dieu : c’est le psaume 136. A tant le répéter en refrain : « sa miséricorde est pour l’éternité » : « A Lui qui a créé les cieux et la terre : sa miséricorde est pour l’éternité »

« A Lui, qui a fait sortir Israël par la force de son bras : sa miséricorde est pour l’éternité », a tant répété 28 fois ce refrain, la miséricorde de Dieu finit par nous rentrer à travers les pores de notre peau jusqu’à notre cœur.

Nos frères orthodoxes aiment chanter ce psaume aux jours de fête et l’appellent « l’abondante miséricorde » en raison de son refrain : « sa miséricorde est pour l’éternité ». Ce chant est entonné sur un rythme vigoureux, tandis qu’on encense l’église et qu’on fait osciller l’immense lustre central de l’église allumé pour faire resplendir l’icône du Christ tout puisant en miséricorde !

Voilà ce que chante Marie la miséricorde de Dieu comme force de vie et de création, la miséricorde de Dieu comme force de salut et de libération !
Voilà ce qui doit pénétrer tous les pores de notre peau jusqu’à notre cœur pour que nous devenions nous-mêmes, comme Marie, les visages et les icônes de la miséricorde de Dieu.

Comment sommes-nous force de vie et de création pour tous nos frères et sœurs blessés, angoissés, déprimés, malades, hospitalisés ?

Comment sommes-nous force de salut et de libération pour tous nos frères et sœurs sous la menace des expulsions, des exclusions, des exils, envers les plus pauvres de la terre comme Marie nous le demande avec insistance en précisant que Dieu relève ceux qui sont en bas, les humbles et les humiliés ?

Cette miséricorde de création et de salut, Saint Paul, va la porter à son extrême en disant dans sa lettre aux Ephésiens :
« Oui Dieu est riche en miséricorde, car alors que nous étions morts, il nous a donné la vie ensemble en Christ, il nous a ressuscités ensemble et il nous a fait asseoir ensemble dans les cieux dans le Christ Jésus » Ep 2,4-6
Dieu, par nature, par essence, est non seulement miséricordieux mais il est « riche en miséricorde » et cette miséricorde se déploie en trois directions : la vie, la résurrection et la gloire.
Oui, Dieu « vivifie ensemble », « ressuscite ensemble », « fait asseoir ensemble » en Christ Jésus l’humanité toute entière !
Voilà ce que fait pour nous et pour toute l’humanité la miséricorde de Dieu !
Et cette miséricorde de Dieu a ceci d’inouï, d’incroyable même, qu’elle est accordée à tous par pure grâce, dans un pardon infini : « Dieu fait à TOUS miséricorde » Rm 11,32 pas seulement à quelques-uns mais à TOUS ! « Si TOUS les hommes meurent en Adam, TOUS recevront en Jésus la vie ! » 1 Cor 15,22

La miséricorde ici est la force du pardon de Dieu, la force de la réconciliation de Dieu, la force de la résurrection de Dieu, pour que nous soyons à notre tour force de pardon et de résurrection dans notre monde.

En cela nous rejoignons le message entendu en 2ème lecture pour cette fête de l’Assomption de Marie : « Le Christ est ressuscité d’entre les morts, lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis…En Christ, tous recevront la vie, mais chacun à son rang, en premier, le Christ, et ensuite ceux qui lui appartiennent. »
« Ensuite ceux qui lui appartiennent » : c’est ici que nous pouvons situer Marie, la mère de Jésus. Pour elle, la fête de l’Assomption nous assure, dans la foi, que la résurrection est déjà arrivée, ce qui est le gage et un signe de ce qui nous arrivera à tous et à toutes.

Concluons par une dernière remarque : qui n’a jamais entendu cette parole de quelqu’un critiqué en raison de ses choix ou attitudes ? Il répond : « J’assume, oui, j’assume ! ». Or le terme d’Assomption et le verbe « Assumer » ont même racine et même origine : le verbe latin « As-sumere » qui veut dire : « prendre avec soin », accueillir ». Oui la fête de l’Assomption, c’est l’accueil par la miséricorde de Dieu de celle qui l’accueillit sur terre ; c’est Dieu qui assume toute la vie de foi de Marie et qui la prend avec soin près de lui comme il nous prendra tous et toutes avec soin auprès de lui.

Alors assumons, avec Marie, ce beau voyage de la miséricorde de Dieu dans le monde et alors, comme dit le Pape François, « la miséricorde de Dieu renouvellera toutes nos relations ! »

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Lille

KTO

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

homelie
Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Bonnenouvelle.fr