Paroisse de la Trinité Roubaix-Hem
http://trinite-roubaix.fr/05-10-Quels-vignerons-et
      05/10 Quels vignerons et constructeurs sommes-nous ?

05/10 Quels vignerons et constructeurs sommes-nous ?

Comme disait un exégète, « cette parabole a un goût de Vendredi Saint, c’est comme un gros nuage noir dans le ciel de notre temps ordinaire ! » Il y a beaucoup de violence dans ce texte. D’où vient cette violence qui apparaît brusquement dans le conflit et va en s’accroissant jusqu’à rendre fous les vignerons ?
C’est que nous sommes entrés dans une phase dramatique du ministère de Jésus que nous pourrions intitulée : Du Temple purifiée au Temple détruit : place à un nouveau Temple et à de nouveaux bâtisseurs ! Mt 21-23 !


Jésus vient de poser un geste provocateur et prophétique en chassant les vendeurs du Temple et en guérissant dans le Temple des « aveugles et des boiteux ». Selon la Loi, infirmes et païens, aveugles et boiteux ne devaient même pas mettre un pied dans l’enceinte sacrée du Temple. Jésus les réintroduit dans le Temple et se fait acclamer par des enfants dans le Temple. Les grands-prêtres et les scribes sont fous furieux ! Les voilà remplacés dans le Temple par Jésus, eux les autorités légitimes, prêtres et scribes, par des aveugles, des boiteux et des enfants !!!!

Aussi, quand le jour suivant, « Jésus fut entré dans le Temple, les grands prêtres et les anciens du peuple s’avancèrent vers lui et lui dirent : de quel droit fais-tu cela ? Qui t’a donné autorité pour cela ? »

Et Jésus de leur répondre par trois paraboles qui vont toutes dans le même sens :
Les autorités légitimes du Temple ont falsifié, confisqué et perverti la Parole de Dieu. Ils ne méritent plus d’être à la tête du peuple de Dieu. Leur place doit être donnée à d’autres. C’est dur à entendre mais la parabole est située dans un contexte adapté à la leçon qu’elle contient : le séjour de Jésus à Jérusalem, la capitale religieuse et politique et dans le Temple : siège des autorités religieuses. Dans ces 2 chapitres 21 et 22, toutes les autorités se liguent contre Jésus : Grands prêtres et scribes, 21,15 ; grands prêtres et anciens 21,23 ; Pharisiens et Hérodiens 22,15-16 ; Sadducéens et Pharisiens 22,34.
Et voilà que tous les grands de ce monde, les représentants officiels de la religion, sont surclassés par les « Aveugles, les boiteux et les enfants », dans le Temple 21,14 ; par « les collecteurs d’impôts et les prostituées » dans la 1ère parabole 21,32 ; par « d’autres vignerons et un autre peuple » dans la 2ème parabole 21, 41 et par « des méchants et des bons » dans la 3ème parabole 22,10 !

Oui, c’est dur à entendre mais le Jésus de Matthieu entend régler ses comptes à tous les responsables religieux qui ont failli à leur devoir et qui ont trahi la confiance de leur maître.

Aussi, contrairement à la parabole d’Isaïe qui insistait sur les mauvais fruits de la vigne, dont Dieu est le vigneron, ici dans l’Evangile, la vigne est belle et porte du fruit mais ce sont les VIGNERONS qui sont mauvais et non la vigne ! D’où l’insistance sur le mot VIGNERONS qui revient 6 fois dans le texte.

Et en quoi ces VIGNERONS sont-ils mauvais ? Dieu leur a fait confiance et leur a confié sa vigne mais voilà que ces vignerons n’ont qu’une idée en tête : « S’APPROPRIER la vigne » ! « Voilà l’héritier. Tuons-le pour que l’héritage soit à nous ! » Jeter l’héritier dehors et le tuer, c’est s’approprier la vigne, la considérer déjà pratiquement comme leur possession, c’est se prendre pour les maîtres de la vigne et les propriétaires du Temple. C’est l’abus de pouvoir des autorités religieuses que dénonce avec force le Jésus de Matthieu dans les lieux mêmes du pouvoir suprême : Jérusalem et le Temple ! Et cela va rendre encore plus fou furieux les prêtres et les pharisiens : « Ils comprirent que c’était d’eux qu’il parlait et ils cherchaient à l’arrêter » ! L’abus de pouvoir conduit à la mort !

Et Matthieu n’aura pas assez d’un long chapitre 23 pour fustiger et les responsables juifs et les responsables chrétiens de prendre la place de Dieu et de devenir des Maîtres intolérants et insupportables :
« Les maîtres de la loi et les pharisiens, dit Jésus, sont chargés d’expliquer la loi de Moïse mais ils attachent de lourds fardeaux, difficiles à porter et les mettent sur les épaules des hommes…23, 3 et vous responsables chrétiens, vous aimez vous faire appeler Maitres et Père alors que vous êtes tous frères …23,8 »

Oui, elle est dure cette parabole pour tous ceux et celles qui ont une responsabilité dans l’Eglise, pour tous ceux et celles qui sont croyants et parlent au nom de Dieu. Il est facile de falsifier la Parole de Dieu, de l’interpréter dans le sens de ses intérêts, de sa corporation, de s’approprier une responsabilité, d’en devenir le maître, de se croire supérieur aux autres, sinon de les mépriser !
Aussi, le Jésus de Matthieu propose de changer carrément de logique : ce sont les « rejetés » et les « exclus », « les petits » et les « derniers » qui prendront place dans le Temple ! C’est ce qui est « rejeté » et « mis en dehors » qui prend de la valeur et reçoit très grande considération : « La pierre rejetée par les maçons est devenue pierre d’angle » !

Creusons bien l’image : la pierre rejetée par les maçons c’est celle qui traîne par terre, qui n’a pas la bonne forme, la bonne dimension, qui n’est pas de bonne qualité et qui est rejetée pour la construction de la maison. Eh bien, c’est cette pierre-là qui devient la pierre de faîte et la pierre de voûte, « une pierre admirable » aux yeux de Dieu !
La nouvelle maison de Dieu, le nouveau Temple de Dieu, aura pour clé de voûte un « rejeté » et un « mis dehors » sur la croix, hors Jérusalem ! Et cette nouvelle maison de Dieu, ce nouveau Temple de Dieu se remplira de tous les « rejetés » et « mis dehors » : qui sont aujourd’hui les « Aveugles et les boiteux » ? : ceux qu’on ose aujourd’hui appeler les « sans dents » ; Qui sont aujourd’hui « les collecteurs d’impôts et les prostituées » ? ceux devant qui un maire suggère de jeter du purin sur un camp de Roms à Haubourdin pour les évacuer !

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie